Aller au contenu principal

N'hésitez à aider la savonnerie grâce à cette cagnotte solidaire

Burkina Faso

L'accès à l'eau

L'accès à l'eau est essentiel dans cette région désertique, il concerne à la fois les populations et le bétail.

Le forage : accès à l'eau potable

Une des demandes les plus ardentes de la population locale à ASSS, concernait l’accès à l’eau pour les 4 villages de Gorguel, Dalla, Sénaikaye et Ngoura, puis dans de nombreux villages de la commune d’Aribinda.

La population concernée par le présent programme est d’environ 90 000 habitants qui disposent de 88 forages soit 1 forage pour 372 habitants. Avant la réalisation du programme on comptait 1 forage pour 449 habitants.

Toujours appuyée par l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, par les collectivités et fondations, ASSS a concentré ses efforts et ses finances pour réaliser et/ou réhabiliter 54 forages.

ASSS a financé une formation pour les membres des comités de gestion et d'hygiène afin de pérenniser l’utilisation des forages et aider la mise en place de réparateurs des pompes, qui peuvent intervenir sur la zone à la demande des comités de l’eau. Le projet en 2021 de réhabilitation de 4 forages dans la commune d'Aribinda a pu se réaliser en 2022.

La réhabilitation des sols

Contrairement à l’image largement répandue du désert qui avance inexorablement à la conquête des terres, la désertification est un phénomène qui prend généralement naissance au niveau local et qui se développe insidieusement. La désertification est en fait la résultante de facteurs aussi différents que sont le réchauffement climatique, le déboisement, l’érosion éolienne, l’épuisement des sols, le ruissellement des eaux…

Le Sahel est caractérisé par deux saisons d’inégales durées :

  • une longue saison sèche de novembre à juin,
  • une courte saison des pluies de juillet à octobre.

Si les terres ne sont pas protégées, des ravines apparaissent et les brutales chutes de pluie les creusent davantage emportant la terre arable vers le « bas-fond ».

Il est possible de lutter avec succès contre la désertification grâce à la mobilisation des populations et un certain nombre de moyens. Les techniques que les populations bénéficiaires mettent en œuvre dans ce domaine d’activités sont les diguettes antiérosives. Une diguette est une construction de pierres disposées sur des courbes de niveau qui sont tracées sur les terrains dégradés pour freiner la vitesse des eaux de ruissellement et favoriser l'infiltration maximale de ces eaux dans le sol. Ce dispositif permet l’évacuation des eaux excédentaires et de favoriser le dépôt de graines, de terres fines et des matières organiques entraînées par le vent et les eaux de ruissellement.

ASSS au Burkina Faso

Image
Drapeau Burkina Faso
Image
Position Burkina Faso

Le Burkina Faso, littéralement « Pays des Hommes intègres », est un pays d'Afrique de l'Ouest sans accès à la mer, anciennement république de Haute-Volta. Ses voisins sont le Mali au nord-est, le Niger à l'ouest, le Bénin au sud-est, la Côte d'Ivoire, le Ghana, le Togo et le Bénin au sud. Le Burkina Faso est la troisième économie de la zone UEMOA et la cinquième de la CEDEAO en 2020 mais ce pays a été suspendu de cette communauté suite au coup d'état militaire en janvier 2022. Deux types de paysage existent au Burkina Faso :

ASSS dans le commune d'Aribinda

Image
Carte Aribinda

A la faveur de la communalisation intégrale du pays, Aribinda devient en 2006, commune rurale avec quarante-trois villages. Elle fait partie des neuf communes qui composent la province du Soum. La commune couvre une superficie de 2543 km2. Elle est située à 90 km à l’Est de Djibo et à 100 km à l’Ouest de Dori.

Son territoire est très vaste, ce qui fait que les villages sont éloignés les uns des autres et par rapport à la commune-mère. Les villages les plus proches sont situés à environ 10 km (Arba-débéré, Dandio, Dalla, Ouilao). Le village le plus éloigné est situé à environ 55 km (Foubé). Les habitants font partie de groupes culturels différents : Les Foulsés constituent la population majoritaire puis les Peulhs, les Bellas, les Mossis.

Amitié Solidarité Savoie Sahel a, dès sa création, focalisé ses interventions sur les villages de Gorguel, Dalla, ...

Sur les chemins d'Aribinda

Image
Sur les chemins d'Aribinda

Amitié Solidarité Savoie Sahel - ASSS, est une association fondée le 19 décembre 2001, reconnue d’intérêt général, gérée par une trentaine de membres actifs et bénévoles, habitant la Savoie et la Haute-Savoie. Elle est soutenue par environ 320 sympathisants, partenaires, parrains et donateurs, partageant les mêmes valeurs d’humanisme et les mêmes convictions.

ASSS situe résolument ses initiatives dans le cadre d’une coopération de développement durable dans le respect des populations locales.